Bonheur !

bonheur.jpg

Qu'est-ce que tu sais de « bonheur » ? ...

Je sais deux trois choses aussi.

Tout l'monde essaie d'nous faire peur...

C'est en partie réussi...

Viens t'immerger dans l'insouciance, poncer nos regrets à l'air pur.

Sourire à ceux qui-ont pas la chance de partager repas et murs.

                    

                    ALLEZ VIENS... rafler tout c'qui-est  pas  à vendre

                    ALLEZ VIENS... c'est pas forcé d'tout comprendre.

                     ALLEZ VIENS... faut bien monter pour descendre.

                     ALLEZ VIENS... t'affranchir des comptes à rendre.

 

Bonheur est un déconneur,

Même s'il nous va comme un gant...

Temps mort, chang'ment d'entraîneur...

Me revoilà sur le banc...

J'vais m'trouver une jolie clairière parfumée aux raisons d'y croire ;

Histoire de r'lancer ma carrière, renouer les lacets d'la victoire.

                   

                   ALLEZ VIENS... rafler tout c'qui-est  pas  à vendre

                    ALLEZ VIENS... c'est pas forcé d'tout comprendre.

                     ALLEZ VIENS... faut bien monter pour descendre.

                     ALLEZ VIENS... t'affranchir des comptes à rendre.

 

J'ai tout appris de « bonheur »...

Regarde ce joli nuage !

Je fais l'dos rond quand il pleure...

Passager quand il voyage.

On fait pot commun ? Pas commode ! Sous les ponts l'eau s'la coul'ra douce.

Tu pose les questions... je décode ; joker mon cœur j'te paye une mousse...

                   

                    ALLEZ VIENS... rafler tout c'qui-est  pas  à vendre

                    ALLEZ VIENS... c'est pas forcé d'tout comprendre.

                     ALLEZ VIENS... faut bien monter pour descendre.

                     ALLEZ VIENS... t'affranchir des comptes à rendre.

 

             J'éclaire le chemin... mets tes pas dans les miens... C'est bien !

              Tu souris un peu... y à qu'à s'bander les yeux... C'est mieux !

           Entrer dans la tourmente... apprivoiser les descentes... Ca t'tente ?

 

                  ALLEZ VIENS... rafler tout c'qui-est  pas … vendre. (...)

 

Ajouter un commentaire