Ils se marièrent...

ils-se-marierent.jpg

Ils se marièrent et eurent
Des enfants pas trop laids ;
On dit même qu’ils vécurent
Cent ans dans leur palais.

Ils se marièrent et burent
Longtemps du petit lait,
Mangeant la confiture
Que dame nature offrait…

Ils se marièrent, c’est sûr ;
C’est la seule chose de vraie
Dans ce conte où les murs
Étaient tristes à pleurer…

Ils se marièrent… firent le V de la victoire…
Puis se noyèrent… dans un verre empli d’espoir !

Ils se marièrent je l’jure !
C’est l’unique apogée
Que ces deux là connurent
De bonheur partagé !

Ils se marièrent et durent
Se forger pour durer
Une incroyable armure,
Au propre, au figuré.

Ils se marièrent… ivres de mondanités…
Congratulèrent… un à un les invités…

Ils se marièrent et surent
Ce qu’était déchanter.
Les paradis ne durent
Guère plus que la fumée !

Ils se marièrent… ivres de mondanités…
Congratulèrent… un à un les invités…

Ils se marièrent… elle en blanc et lui en noir…
Quelques prières… la bénédiction d’un soir…

 

Ajouter un commentaire