Le pirate... informatique

 

Jean Denaves (texte) et le groupe La Reskape (musique et interprétation)

 

 

 

Le pirate informatique !

 

J’aurais voulu courir le monde, défier la mort sur un vaisseau…

Croiser le fer dans les rotondes et boire le rhum à pleins tonneaux…

J’aurais fendu les océans, pillé les caps, les péninsules,

Croisé le Hollandais volant, les sirènes, les piliers d’hercule

J’aurais pissé dans toutes les mers du globe,

Pour soulager les trop-pleins de mon zob !

J’suis pas du bois dont on fait les Atlantes,

Du coup, tu vois, j’me tape une île flottante !

 

J’ai jamais vu le soleil des tropiques…

J’suis qu’un pirate informatique !

 

 

J’aurais hissé l’pavillon noir de Concarneau jusqu’aux Antilles

Des quarantièmes à Gibraltar sur mon rafiot de pacotille.

J’aurais fait trembler les english dans leurs salons à Buckingham,

Ma gueule de rat en haut d’l’affiche, sous-titrée : Piquez-lui ses rames !

J’aurais fait boire les filles de La Rochelle

Comme-ça histoire de leur rouler des pelles !

J’ai fais une croix devant l’embarcadère ;

Du coup, tu vois, ma vie c’est la galère !

 

Sacré destin, t’as bien coupé la chique…

Au pauv’ pirate informatique !

 

 

Un jour, je mettrais les voiles, sous un ciel gorgé d’étoiles…

Ma baraque pour une barrique… finit l’pirate informatique !

 

 

J’aurais troqué l’plancher des vaches pour le pont d’un fameux trois-mats…

Sans but précis ni port d’attache loin de mon p’tit panorama !

J’aurais fini au bout d’une corde comme finissent tous les mécréants ;

Implorant la miséricorde du dieu païen des océans !

J’aurais saoulé les filles de Saint-Malo

Pour leur chiper leurs strings et leurs maillots.

J’suis planté là, rigole pas, c’est pas drôle !

Du coup, tu vois, ça m’fais une belle guibole… de bois !

 

Sur Internet souffle un vent de panique…

C’est moi l’pirate informatique !

 

 

Jean Denaves

 

 

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau