J'habite à nouveau chez moi.

a-nouveau-chez-moi.jpg

J'habite à nouveau chez moi,
C'est comme ça, c'est la vie
Qui nous à montré la voie...
De garage aujourd'hui!
Tes clés à côté des miennes,
Attendant la saisie;
J'les regarde qui s'déchainent,
Lancinant cliquetis

J'habite à nouveau chez moi,
Faut que j'trouve mes repères
Mes modes d'emploi en chinois,
La piste du frigidaire.
Le lav' linge fait des mélanges
De couleurs inédites.
Plus personne ne me dérange,
Vous connaissez la suite...

Je m'emmerde et je pleure, je m'souviens pile à l'heure...
Je lève le nez... sur rien, ou d'vant des films crétins!
Je pense, oui, je pense trop, ça m'fait pousser les crocs
Je pense mais tu penses bien... que tout ça ne mène à rien.

J'habite à nouveau chez moi,
Personne pour me faire chier
C'est mon idée, c'est mon choix,
J'suis sal'ment décidé!
Le lit, parlons-en du lit,
J'ai rien à lui r'procher
J'lui promets quelques folies
Dès qu'jaurais terminé...

D'm'emmerder, de pleurer, de m'souvnir ou m'leurrer,
De l'ver le nez... sur rien ou d'vant des films crétins
De penser, trop c'est trop, d'avoir la dent, les crocs
J'veux plus penser à rien... qu'on s'fasse du mal ou du bien!

J'habite à nouveau chez moi,
Nouvelle vie, nouvelle donne
Il est temps de mettre une croix,
D'condamner l'interphone.

Conn'ment j'ai ouvert en bas...
Vigilance relâchée!
Youpi! mon amour te v'là...
T'es rev'nue me chercher!

 

Ajouter un commentaire