L'humanité est en marche.

D’un revers du bras je balaye un tas d’question qui m’embarrassent.

D’où viennent la pluie, le vent, le soleil ? Saurons nous laisser une trace ?

Mes amis hurlent leurs conseils dans le brouhaha des menaces.

Moi, j’milite pour les happy days et l’abolition des races.

Elle a… un peu de toi… un rien de moi… et notre sang sur les doigts…

Celui des humbles et des rois… un peu de toi… un rien de moi…

 

L’HUMANITE EST EN MARCHE…

L’HUMANITE… CELLE DE L’ARCHE…

NOE S’RAIT FIER COMME UN PAPE…

MAIS LE DIABLE RIT SOUS CAPE.

 

J’m’emballe pour cet énigmatique mélange des genres et des couleurs.

C’est mon p’tit côté bucolique, fantomatique et frondeur.

Elle a… un peu de toi… un rien de moi… et notre sang sur les doigts…

Celui des humbles et des rois… un peu de toi… un rien de moi…

 

L’HUMANITE EST EN MARCHE…

LA SEULE… LA VRAIE… CELLE DE L’ARCHE.

J’AI MES ENTREES DANS LA GRAPPE…

ENTRE NOUS SOIT DIT J’M’EN TAPE.

 

J’prends mon bain dans la foule, aspergé de rumeur ;

J’suis bon, j’suis beau ; j’suis cool et d’excellente humeur.

Sans blague, mon baise-en-ville ? C’est juste pour frimer !

Un ingrédient de style, une fleur que j’me suis fait.

 

La richesse ou la pauvreté… Nul n’est taillé pour son armure !

Reste la vie et la santé, à supporter la torture.

Elle a… un peu de toi… un rien de moi… et notre sang sur les doigts…

Celui des humbles et des rois… un peu de toi… un rien de moi…

L’HUMANITE EST EN MARCHE…

LA SINGULIERE… CELLE DE L’ARCHE

TECHNICOLOR ET GRAND CLAP…

TROIS P’TITS TOURS ET PUIS J’TE ZAPPE.

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau