Le grand con.

le-grand-con.jpg

Il parle fort dans son H.L.M.
Et tout l'monde sait qu'il existe.
J'vous jure qu'y a du sport... et d'la haine...
Mais y a surtout des gens tristes !

Son p'tit balcon fleuri à grand soin
Malgré l'hiver et "les autres".
Il protège ses bulbes... l'arme au poing...
Mais ses larmes sont les nôtres !

C’est un grand con, parfait, dans une citée sans fêtes
Sauf… ceux des toits dressés vers un ciel plein d'arêtes.


Bosser par-ci, magouiller par-là...
Mon gars connaît la musique !
Mon dieu qu'il est fier... le voilà...
Devant l'café ou le Quick !

De temps en temps, il largue un sourire
A un gosse qu'y connaît pas.
C'est vrai qu'un homme seul... ça soupire ;
Pour les gosses y met une croix !

C’est un grand con… forfait, dans une citée en grève
‘T’ention, ça va chauffer… les boucliers se lèvent !

Il parle fort dans son H.L.M.
Tout l'monde se fout qu'il existe !
Il attend la mort... ou qu'on l'aime ;
Du fric pour voir un dentiste !

C’est un grand con greffé à une citée bien glauque
Que contournent les fées… et dont d’ailleurs tu t’moques !

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau