Bien lotti !

ma-beaute.jpg

Ma beauté... Idéale...
Barbotait... Dans le hall...
Elle était... Viscérale...
Quel été... Quelles guiboles...

A la barre du bateau ivre,
Je me penchais sur ses lèvres;
Son corps or, argent et cuivre,
Ses yeux fendus par la fièvre.
Elle sanglotait de bonheur;
Je la toisais débonnaire.
J'attendais patient mon heure;
Elle jouait avec mes nerfs.

Oh ! blotti… bien loti… balloté… dorloté…
C’est ravissant tes crevasses,
Étourdissante écrevisse,
Faudrait pas pousser le vice
Comme un poisson dans la nasse.

Ma beauté... Comme un diable...
Gigotait... Comestible...
Elle était... Désirable...
Sous l'été... Impassible...

Laissez ma déesse en sueur,
Mon mythe aux gestes sensuel,
Se poser avec douceur
Dans ses pièges où elle excelle.
Laissez mon regard avide
Savourer son corps de braise
Suspendu entre ces vides
Où la belle se love à l'aise.

Oh ! blotti… bien loti… balloté… dorloté…
C’est ravissant tes crevasses,
Étourdissante écrevisse,
Faudrait pas pousser le vice
Comme un poisson dans la nasse.

Ajouter un commentaire