Le loup Aux bois.

le-loup-aux-bois.jpg

Mon loup est sur la brèche,
Flair affûté, mains moites.
C’est l’heure où la chair fraîche
Chaloupe entre les watts.
Hé ! hé !
Taïaut! les donzelles, v’là le roi d’la nuit,
Prince des décibels et tutti Quanti.


C’est à vous ces beaux yeux là ? Non, non, non, non, non !
Z’habitez chez vos parents ? Non, non, non, non, non !
Belle journée, belle, n’est-il pas ? Non, non, non, non, non !
Z’auriez pas l’heure en passant ? Non, non, non, non, non !

Est-ce que j’ai l’air d’avoir l’heure…
Me dit-elle dans un regard… flingueur !
Est-ce que j’ai l’art d’avoir l’air…
Que j’réponds du tac-au-tac… beau joueur !


Mon loup la bave aux dents,
Toujours en appétit,
Les sens à feu à sang,
Ne se l’tient pas pour dit !
Yeap !
Garez vos fessiers, mes belles aux abois,
Parfumé, sapé, le loup sort du bois.

C’est à vous ce doux sourire ? Non, non, non, non, non !
C’décol’té "vue sur l'enfer" ? Non, non, non, non, non !
Votre corps pour un empire ! Non, non, non, non, non !
Auriez-vous l’heure, belle affaire ? Non, non, non, non, non !

Est-ce que j’ai l’air d’avoir l’heure…
Me dit-elle dans un regard… flingueur !
Est-ce que j’ai l’art d’avoir l’air…
Que j’réponds du tac-au-tac… beau joueur !

Un à uns les renards
Rentrent d’un pas pépère
Dans le matin blafard.
Mon loup est sur les nerfs !
Soudain !
Un chaperon rouge tout de noir vêtu
Entre dans le bouge où… plus rien n’vas plus !


C’est à vous ce beau blouson ? Non, non, non, non, non !
Ces moustaches qui m’électrisent ? Non, non, non, non, non !
Comme ça, vous péchez le thon ? Non, non, non, non, non !
Donnez- l’heure et j’vous bise ! Non, non, non, non, non !

Est-ce que j’ai l’air d’avoir l’heure ?
Que j’y dis dans un regard… fuyant !
Est-ce que j’ai l’art d’avoir l’air ?
Qu’elle répond du tac-au-tac… jouant !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau