La liberté de l'homme.

la-liberte.jpg

Cents millénaires sur cet étal dévolus à l’évolution,

Cro-magnon ou Neandertal, homo sapiens en finition.

Les guerres, nos inventions bancales, la morale, les apparitions !

Bernadette au fond d’un bocal sous la neige fait ses dévotions.

 

La liberté de l’homme… c’est juste au sortir d’un somme,

Mordre à belles dents dans la pomme… Sus aux pépins, pas d’quartiers !

La liberté de l’homme… c’est gérer leur minimum,

Gonfler l’orgueil à l’hélium ; piqué au vif, exploser !

 

Faire le plein, solder les crédits, regarder pousser la brioche,

Juste une fois l’an, le paradis avec les gosses et la beldoche !

Le reste du temps, faut c’qu’y faut traîner sa carcasse à l’usine

Ou bien dans un foutu bureau filer son bas d’adrénaline !

 

La liberté de l’homme… c’est l’Oscillococcinum,

Le Trungstène et le valium ;  pilules dures à avaler !

La liberté de l’homme…  c’est garder la super forme,

Métro, boulot, télécoms, Internet et la télé !

 

Toujours dispos pour les arnaques, plumer la veuve et l’orphelin ;

Un semblant d’conscience en cornac qui s’invite au moindre déclin !

Doux jésus, que la terre est basse ! Restons penchés sur la question,

Le blé pousse au fond des crevasses ; pauvre dos, malheur aux arpions !

 

La liberté de l’homme… c’est chacun dans son péplum

Pendant qu’y a le feu à Rome et que Néron prends son pied !

La liberté de l’homme… c’est la scission de l’atome,

Hurler avec la Bégum… au nom de la liberté !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau