Et puis quoi encore...

et-puis-quoi-encore.jpg

On fait l'grand écart... et puis quoi encore ?

Y faudrait qu'on s'marre à mort ; là j'suis pas d'accord.

A la mise en scène, un curieux bonhomme.

La honte et la haine  nous ont à la bonne.

 

     Perdu pour perdu dans c'putain d'enfer

     Au bar des loquedus où j'suis locataire... et puis quoi encore ?

     Et puis quoi encore... Et puis...  quoi encore...

 

 

 

 

On s'habille dans l'noir... et puis quoi encore ?

Ca dépend des soirs on sort repeupler l’décor.

J'examine une clope, fait péter l'cendar ;

C'ui qui a marqué STOP !  A chaque fois j'me marre...

 

     Perdu pour perdu, dans cet engrenage

     Tordu tout tordu, j'me mets … la page... Et puis quoi encore ?

     Et puis quoi encore... Et puis...  quoi encore...

 

 

 

 

Vivent nos tours d'ivoires... Et puis quoi encore ?

L'sentiment d'y voir dévore nos envies d'efforts.

J'ai toute une bobine de fil à retordre ;

Ca m'fait les babines et les dents pour mordre.

 

     Perdu pour perdu dans ce monde étrange...

     Juste après la mue : mi-démon/mi-ange... Et puis quoi encore ?

     Et puis quoi encore... Et puis... quoi encore...

   

Perdu pour perdu dans ce long métrage…

    Où les scènes de nus cadrent le visage… et puis quoi encore ?

    Et puis quoi encore… Et puis… quoi encore…

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site