J'arrive!

j-arrive.jpg

Elle est sur son nuage au début du voyage,

Sûre d’avoir eu raison de quitter sa prison…

Moi… dans les marécages, je cherche en vain la plage

Pour être au diapason de son bel horizon…

  

Aussi vrai qu’la mer est une marre,

   Cette pilule d’amour est amère…

   J’l’avale encore dans mes cauch’mards

   Dédiés à cette route éphémère…

 

T’en fait pas pour moi… j’arrive !

J’sais même pas pourquoi… j’arrive !

Trop besoin de toi… peur de j’sais pas quoi…

Vois, me revoilà… j’arrive… j’arrive… j’arrive !

 

Elle est plutôt à l’aise, heureuse ne vous déplaise

D’avoir choisi d’aller vieillir où bon lui plait.

Moi… je rame sur les braises et j’attaque la falaise ;

L’oiseau s’est envolé, les larmes ont bien coulées.

  

Aussi sûr’ment que tu t’éloigne,

   Je m’dis qu’il faudrait que j’me soigne.
   

 Juste entre nous et la distance,

   J’prends mon pied… dans les circonstances.

 

T’en fait pas pour moi… j’arrive !

J’sais même pas pourquoi… j’arrive !

Trop besoin de toi… peur de j’sais pas quoi…

Vois, me revoilà… j’arrive… j’arrive… j’arrive !

 

Elle pense peut-être à moi sur son île à la noix ;

Au fil des jours qui passent peu à peu elle m’efface.

Moi… je traîne et je bois ; il était autrefois…

Toi et moi dans l’impasse et ma pomme à la casse.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site