Le héros du jour!

le-heros5-1.jpg

On dirait bien qu’nos certitudes
Ont du plomb dans l’aile.
Y a toujours un sac d’habitudes
Planqué sous l’autel…
Et la lenteur inexorable
Du long fleuve tranquille
Ne l’empêche pas d’user le sable…
Entre nos doigts qui file.

On n'est pas toujours le héros du jour
Et le syndic’ des victimes…
Se demande pourquoi, qu’est-ce qu’on foutait là
Dans un chorus unanime.
On n'est pas des anges, plutôt un mélange
D’enfer et de paradis ;
Et nos terres promises pas toujours permises
Démentent ce qu’on a prédit.

Un seul coup d’canif au hasard
Qui nous fait l’effet
Les jours passants d’un vieux d’poignard
Planté dans l’buffet !
Les murs d’amour qui nous protègent
Se changent en papier
A travers j’vois tomber la neige…
Tu tire sur le collier !

On n'est pas sauvages, on les aime nos cages
Et ceux qui nous donnent à boire.
On n'en veux pas plus, gardez vos bonus
Pourvu qu’on reste peinards.
On n'est pas non plus secs quand il à plu ;
Croyez pas tout c’qu’on raconte…
On assure le flan mais pour être franc,
On s’en est payé des hontes.

On n'est nulle part par hasard, si quelqu’un a les réponses
Sans eau bénite ni brouillard, sans couronne tressé de ronces
J’prtag’rais bien l’apéro avec ce bel oiseau là
Histoire de mettre des mots… là où j’ai cessé l’combat…


On n'est pas bien-sûr plus que le murmure
Du filet d’eau dans les pierres,
Pas plus qu’un reflet fugace en été
Arraché à la rivière.
Quelques pas sur terre, poussière et désert,
Deux trois oasis en fleurs.
La lumière et l’ombre, on nage ou on sombre…
Pas d’quoi oublier la peur.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site