Le plus beau jour de nos vies.

le-plus-beau-jour.jpg

Je file un parfait amour
Dans la parfaite illusion
Que toi et moi pour toujours
N’a rien d’une contre… addiction.
L’éternité pour une messe,
A y penser j’ai l’vertige ;
Mais face à tant d’allégresse,
Comme on dit, noblesse oblige !

Le plus beau jour de nos vies d’un point d’vue philosophique ;
Te r’tourne pas, on est suivis… Par le beauf’ et toute la clique…
N’cédons pas… à la panique !


Pendant c’temps là les filles ondulent,
Se payent la une des magazines,
Les gros nababs qui coincent la bulle
Envoient leur troupeau à l’usine.
Le C.A.C. 40 est à la hausse,
Les curés préméditent leur messe ;
Les vieux ont les dents qui s’déchaussent.
Tout va bien tant qu’les moutons paissent.
Le docteur prépare ses potions
Pour les déglingués de l’asile.
La terre fait sa révolution…
Autour du soleil bien tranquille.

Je file un parfait amour
Dans la parfaite intuition
Que toi et moi et toujours
Est une étrange équation.
L’éternité dans sa liesse
Sur la pièce-montée nous fige ;
J’prends ma pilule anti-stress
Pour faire la nique au vertige.

Le plus beau jour de nos vies d’un point d’vue photographique,
Les flashes crépitent dans la nuit entre champagne et musique…
N’cédons pas… à la panique !


Pendant c’temps là la mer dégueule
Son pétrole sur nos O.G.M.
Les regrets fusent sur les linceuls ;
Mon bel amour, putain c’qu’on sème !
Les bébés clonés cherchent une âme
Pour s’l’épingler aux couches jetables ;
Aussi vrai qu’t’es dev’nue ma femme,
Qu’on est givrés, qu’c’est formidable !
Unanim’ment les funambules
Parient la corde et l’équilibre.
Dehors les nuages s’accumulent,
Y a du rififi dans les fibres.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site