Autour du temps

Entre la naissance et la mort

On gradue avec nos corps

On le fait tourner dans nos prisons pendules

En rond en carré… en bourrique, en ridicule !

 

Entre berceau et chrysanthèmes

On l’divise en cases, en systèmes.

Quelques tas de pierres cédés aux souvenirs

Lui font des repères… des bornes pour l’avenir

 

 

Autour du temps sombrent les villes,

Nos desseins dans les fossés…

Autour du temps les étoiles filent

Dans l’immensité glacée.

Autour du temps, autour… nos iles…

Nos repères de naufragés… mais…

Le temps glisse et les tuiles… n’ont jamais rien arrêté.

 

Il fait ses gammes sur les visages

Croque les repères de nos voyages

On sait que la cage a une unique issue,

Ca nous fout la rage… de débouler droit dessus !

 

On le cogite, on s’y projette

Un simple tour et puis « eject »

On le chipote avec un stylobille

Sur un bloc note… en patientant pour la quille.

 

Autour du temps sombrent les villes,

Nos desseins dans les fossés…

Autour du temps les étoiles filent

Dans l’immensité glacée.

Autour du temps, autour… nos iles…

Nos repères de naufragés… mais…

Le temps prend la sébile… juste après la charité.

 

Il passe à l’envers sous nos nez

En bourdes, en mystères, en apnée

L’histoire s’y met et l’encre coagule

L’éternité… est un gros sac de virgules.

 

On lutte, on convertit les traces

En enfants pour squatter la place

Qu’on sponsorise à décrocher nos rêves

Qui font leur crise… tout en prenant la relève.

 

Autour du temps sombrent les villes,

Nos desseins dans les fossés…

Autour du temps les étoiles filent

Dans l’immensité glacée.

Autour du temps, autour… nos iles…

Nos repères de naufragés… mais…

 

Le temps est immobile… et… nous n’faisons que passer.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site