Le rêve endormi!

cours-deau-watercourses.jpg

Il a sombré dans cet abîme dans un ralenti irréel

Lui qui ne voyait que les cimes par delà l’obscur du tunnel.

Compagnon de nos solitudes, il faisait sa ronde en vainqueur

Au-delà de ces certitudes tristement dictées par la peur…

Comme on s’est engourdis, le rêve est endormi…

 

Il était l’envers du devoir, le sens arraché à nos doutes,

L’ami qui venait au parloir nous dire : « il y a une autre route ».

Il errait dans nos insomnies soufflant les ombres passagères

S’empressait tel un vieil ami de distribuer les chimères

Le ciel bleu vire au gris sur le rêve endormi…

 

Chien errant dans un jeu de quilles bousculant la fatalité,

Il changeait en joyaux les billes entre nos mains de pauvreté.

Peu lui importait le réel, il réinventait les couleurs

En déployant si haut ses ailes avec une infinie douceur…
 

Qu’en est-il aujourd’hui de ce rêve endormi…

 

Où sont passées nos Amériques, Babylone et tutti quanti

Nos eldorados en boutique s’achètent encore sous garantie

L’eau d’source est en bouteille plastique, je sais quelqu’un l’a déjà dit !

Il nous reste encore la musique pour s’évader si c’est permis…

Etrange épidémie de nos rêves endormis…

De nos rêves assoupis dans la monotonie !

 

On vas secouer la peur du vide, s’en aller tâter du vertige,

Lâcher sur les chevaux la bride, prêter serment à la voltige !

On vas provoquer la fortune et s’empaler sur le hasard

S’allonger nus avec la lune en essayant si fort de croire

Qu’il n’est plus endormi, qu’on peut rêver nos vies…

Qu’il n’y a plus de répit pour le rêve endormi…

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×