Les atomes de ton absence.

h-20-1267368-1221733414.jpg

Comment c’est fait l’amour ? D’la sueur et d’la salive…

Des regrets… pas mal de toujours et des qui m’aime me prive !

A quoi ça sert l’amour quand l’eau du ciel arrose

Mon carré, j’appelle au secours, douleur d’apothéose !

 

Comment c’est fait l’amour ? Un soupçon de hasard

Des départs, de drôles de retours, d’aventures en avatars

A quelle adresse l’amour, rue des chiens sans colliers

J’lève la patte… et je fais mon tour, l’endroit m’est familier !

 

Chaque atome de ton absence à pris la forme du silence…

Chaque poussière de ton étoile pousse un peu plus loin le Grall….

Chaque étincelle de ce vide ramène le présent au bide…

 

Si ça fait mal l’amour ! J’demande à recommencer

Un instant… peuplé de toujours, baigné d’éternité !

Si ça nous tue l’amour ! Préparez vos bûchers

Me voilà ! Go, l’compte à rebours ; tout schuss, pied au plancher !

 

Chaque atome de ton absence à pris la forme du silence…

Chaque poussière de ton étoile pousse un peu plus loin le Grall….

Chaque étincelle de ce vide ramène le présent au bide…

 

Chaque chacun pour soi fait le deuil de nos joies,

L’abîme entre toi et moi, file... l’amour entre mes doigts !

 

Chaque atome de ton absence est là comme une évidence…

Chaque poussière de ton étoile de loin me renvoie la balle….

Chaque étincelle de ce vide fait le passé qui s’oxyde…

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×