Le cyclope

le-cyclope.jpg

Pour zapper mes états d’âmes, j’ai pressé sur la détente

De l’œil bleuté qui vacarme dans la nuit assourdissante.

Ce vieux câble qui m’accable  avec ses mille et une chaînes… mais…

Pas question d’se mettre à table sans série américaine.

 

… et je zappe, je pleure, je ris sous cape, je zappe et je re-zappe…

… oui je zappe, j’veux qu’on me lâche la grappe, président ou bien pape…

… Jeeee zzappe, rien au monde ne m’échappe,  le reste je m’en tape…

 

 

Où diable est le marchand d’sable ? La nuit promet d’être longue,

Cette maladie incurable résonne en moi comme un gong !

Le vieux cyclope du salon crache au hasard de l’ennui

Des soubrettes, des étalons, des infos, des symphonies.

 

… et je zappe, je pleure, je ris sous cape, je zappe et je re-zappe…

… oui je zappe, j’veux qu’on me lâche la grappe, président ou bien pape…

… Jeeee zzappe, rien au monde ne m’échappe,  le reste je m’en tape…

 

 

Passif, poussif et pensif, végétatif à défaut

Autour d’un moelleux esquif, j’ai déposé ce qu’il faut…

Le Coca, les cacahuètes, bien achalandé le stand ;

Je suis bien dans mon assiette avec la télécommande.

 

… et je zappe, je pleure, je ris sous cape, je zappe et je re-zappe…

… oui je zappe, j’veux qu’on me lâche la grappe, président ou bien pape…

… Jeeee zzappe, rien au monde ne m’échappe,  le reste je m’en tape…

 

(En cœur)

… Et on zappe, l’important c’est qu’on capte pour s’vider les soupapes

...  Oui on zappe, en jogging, en nœuds pap’s ; c’est ça qui nous retape !

… Onnnnn Zappe ! clap your hands in your clap, nous le reste on s’en tape...

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site