Et puis quoi encore...

et-puis-quoi-encore.jpg

On fait l'grand écart... et puis quoi encore ?

Y faudrait qu'on s'marre à mort ; là j'suis pas d'accord.

A la mise en scène, un curieux bonhomme.

La honte et la haine  nous ont à la bonne.

 

     Perdu pour perdu dans c'putain d'enfer

     Au bar des loquedus où j'suis locataire... et puis quoi encore ?

     Et puis quoi encore... Et puis...  quoi encore...

 

 

 

 

On s'habille dans l'noir... et puis quoi encore ?

Ca dépend des soirs on sort repeupler l’décor.

J'examine une clope, fait péter l'cendar ;

C'ui qui a marqué STOP !  A chaque fois j'me marre...

 

     Perdu pour perdu, dans cet engrenage

     Tordu tout tordu, j'me mets … la page... Et puis quoi encore ?

     Et puis quoi encore... Et puis...  quoi encore...

 

 

 

 

Vivent nos tours d'ivoires... Et puis quoi encore ?

L'sentiment d'y voir dévore nos envies d'efforts.

J'ai toute une bobine de fil à retordre ;

Ca m'fait les babines et les dents pour mordre.

 

     Perdu pour perdu dans ce monde étrange...

     Juste après la mue : mi-démon/mi-ange... Et puis quoi encore ?

     Et puis quoi encore... Et puis... quoi encore...

   

Perdu pour perdu dans ce long métrage…

    Où les scènes de nus cadrent le visage… et puis quoi encore ?

    Et puis quoi encore… Et puis… quoi encore…

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau