Le déluge

le-deluge.jpg

J'suis peinard dans mon squatt
Pendant qu'les eaux déboulent.
J'héberge un serbo-croate
Et un marin maboul,
Une gentille brésilienne,
Un p'tit vieux qu'a les foies;
Y a même une francilienne
A cheval sur le toit.

Désertez les plages; faites place au déluge!
Le ciel se soulage; Faut s'casser ça urge!


Professeur amateur à tour de contrôle !
Haut les cœurs, on a peur, la rivière est folle ;
La rivière en crue… J’organise un crawl,
Un rush dans la rue… avec les mariols !

On compile des prières
Mouillées comme nos bougies.
Dolores accélère,
Mario, lui, l’assagit.
Y a des coquilles de noix
Qui jouent à qui perd gagne
Sur les eaux de guingois
Sûr qu'le destin nous soigne.

Toujours le déluge: Ça vire à la neige.
J'vais farter ma luge et joind(re) le cortège.

Professeur amateur à tour de contrôle !
Haut les cœurs, on a peur, la rivière est folle ;
La rivière en crue… J’organise un crawl,
Un rush dans la rue… avec les mariols !


C'est d'la soupe aux bonshommes, l'bouillon du vague à l'âme
Ca vaut le feu à Rome, L'atlantique à la rame.

L'déluge nous déloge; V'nu du fond des ages
Nous prendre à la gorge. Un drôle d'héritage!!!


Professeur amateur à tour de contrôle !
Haut les cœurs, on a peur, la rivière est folle ;
La rivière en crue… J’organise un crawl,
Un rush dans la rue… avec les mariols !

 

Ajouter un commentaire